La puissance de votre compteur électrique ne correspond plus à votre consommation d’électricité. Vous souhaitez alors changer sa puissance, mais vous vous demandez si c’est faisable ou non. Ou bien, vous êtes toujours face à des problèmes de disjonctions récurrents. Vous vous demandez alors s’il sera judicieux de changer la puissance de votre compteur électrique.

Pourquoi changer la puissance du compteur électrique ?

La puissance électrique est la quantité d’énergie par unité de temps qu’un compteur d’électricité peut transmettre à l’installation intérieur et extérieur d’une maison. Normalement, le compteur a été installé et sa puissance a été configurée en tenant compte des besoins de l’installation lors de la construction ou bien durant la rénovation du bâtiment. En théorie, pendant un déménagement, le nouvel occupant souscrit pour la même puissance que celui de l’ancien occupant. Il est tout de même possible de modifier sa puissance souscrite surtout en cas de changement de mode de chauffage.

Vous avez aussi la possibilité de faire changer la puissance de votre compteur, mais attention, vous ne pouvez pas le faire vous-même. Il faut toujours entrer en contact avec son fournisseur d’électricité dans ce cas parce que seul un technicien a la capacité d’effectuer ce genre d’intervention. Il est à noter aussi que modifier soi-même la puissance de son compteur électrique peut être considéré comme de la fraude. Il est donc fortement déconseillé de l’essayer soi-même.

Dans quels cas ce changement doit-il avoir lieu ?

Bien qu’un technicien soit nécessairement dépêché sur les lieux pour réaliser la modification, un changement faible de puissance ne demande généralement pas de travaux particuliers. Toutefois, si vous cherchez à souscrire à une puissance supérieure à la puissance de raccordement, il sera probablement utile de faire des travaux coûteux sur le branchement au réseau.

Augmenter la puissance de son compteur

Il ne faut pas du tout sous-estimer la puissance du compteur électrique pour éviter tout risque de disjonction. Dès que la puissance cumulée des appareils électriques branchés sur l’installation dépasse la puissance maximale autorisée, le courant est tout de suite coupé. Il existe plusieurs raisons qui incitent les foyers à augmenter la puissance du compteur électrique. La première raison ce sont les travaux de rénovation avec changement du mode de chauffage. En effet, le chauffage représente plus de la moitié de la consommation d’énergie d’un logement. Des travaux d’agrandissement du bâtiment peuvent aussi demander l’augmentation de nombre d’appareils électriques, cela génère alors une demande d’électricité en plus. Il vous faut alors augmenter la puissance de votre compteur.

Diminuer la puissance de son compteur électrique

Une puissance de compteur trop importante par rapport à vos besoins est plus difficile à repérer. À l’inverse d’une puissance de compteur trop faible, la surestimation de la puissance n’entraîne pas de complication bien grave. Cependant, le prix de l’abonnement augmente avec la puissance ; donc une surestimation vous fait perdre de l’argent inutilement tous les mois. Les réductions de puissance électrique ne sont plus facturées pour les consommateurs dont la puissance souscrite est inférieure à 36KWA.