Est-ce que vous pouvez installer votre compteur électrique vous-même ? La réponse est non. Cette tâche est dédiée aux professionnels. Néanmoins, il y a plusieurs étapes que vous devez connaître à propos de l’installation d’un compteur électrique. Voyez les détails de ces étapes dans le présent guide.

Faire votre demande de raccordement

Pour bénéficier de l’énergie électrique, quel que soit le fournisseur que vous choisirez, il faut passer par l’ENEDIS pour effectuer votre demande de raccordement. C’est le gestionnaire du réseau électrique en France. Une demande de raccordement doit être accompagnée d’un dossier incluant des pièces officielles concernant la construction de votre maison et mentionnant la puissance dont vous avez besoin. En règle générale, c’est votre fournisseur qui s’en occupe après que vous ayez souscrit un contrat avec ce dernier.

L’ENEDIS enverra dans un délai de 10 jours la réponse à votre demande et proposera un devis et un planning du chantier qui peut durer de 2 à 6 mois selon les travaux à prévoir pour le raccordement. Le délai peut être plus long s’il y a besoin d’une extension du réseau. Entre temps, il vous est toujours possible d’utiliser un compteur de chantier pour une durée limitée qui ne doit pas excéder 1 an et 3 mois.

Qui est habilité à installer votre compteur électrique ?

L’installation et la mise en service d’un compteur électrique est obligatoirement fait par un technicien qualifié. C’est toujours un agent de l’ENEDIS qui doit effectuer toutes les démarches de la mise en place d’un compteur électrique afin de respecter les normes en vigueur que ce soit pour le raccordement au réseau ou l’installation du compteur dans le logement.

La pose du compteur électrique se fait généralement 10 jours après une demande auprès d’ENEDIS. L’entreprise enverra alors le technicien qualifié pour installer le compteur électrique et le branchera à votre tableau électrique. La mise en place du tableau électrique et toutes les installations électriques de la maison doivent être déjà faites par votre électricien avant la mise en place du compteur normalement.

Quels critères prendre en compte lors de la pose d’un compteur électrique ?

Le critère le plus important est la puissance dont vous avez besoin. Cette puissance dépend des appareils électriques, du système d’éclairage, du chauffage que vous utiliserez. Pour les particuliers, il existe 9 différents paliers de puissance allant de 3 kVA à 36 kVA. Pour avoir une idée relativement précise de la puissance du compteur électrique dont votre maison a besoin, il faut faire un calcul de la puissance cumulée de tous les appareils électriques qui pourraient fonctionner en même temps.

Opter pour un compteur électrique communicant

Que ce soit pour l’installation, la mise en service et la facilité d’utilisation, le nouveau compteur communicant Linky lancé par ENEDIS en 2015 présente des intérêts indéniables. Il s’agit d’un compteur capable de mesurer avec précision vos consommations de gaz et d’électricité, d’enregistrer les données et de les envoyer à ENEDIS.

Grâce au compteur électrique communicant, plusieurs services sont faits à distance. Désormais, les relèves, la modification du contrat, l’ouverture d’un compteur déjà en place, le changement de tarif et bien d’autres services peuvent se faire sans avoir à vous déplacer. L’installation de ce type de compteur coûte même moins cher.